La mairie

Elle fut construite entre 1925 et 1930.

A l’époque se trouvait une ancienne ferme seigneuriale.

L’ancienne mairie se trouvait au niveau du Monument aux Morts actuel.

Données géographiques

Administrativement, Monchy au Bois appartient au canton de Beaumetz les Loges et à l’arrondissement d’Arras. Elle intègre la Communauté de Communes des Vertes Vallées depuis 2002, monchy vue aeriennedate de la création de celle-ci.
Monchy au Bois partage des limites communales avec Berles au Bois, Ransart, Adinfer, Douchy lès Ayette, Bucquoy, Hannescamps et Bienvillers au Bois. Douchy-les- Ayette et Bucquoy font partie de la Com de Com de la Région de Bapaume et du Canton de Croisilles, Hannescamps et Bienvillers intègrent la Com de Com des 2 Sources et le canton de Pas en Artois.

La superficie de Monchy est de 11 km2. Notre population de 521 habitants suivant le recensement de 2010 donne une densité de 47 habitants au km2. Notre territoire assez étendu nous donne une densité de population inférieure à celle constatée à l’échelle du canton : 60 hab/km2 pour la CCVV, 71 hab/km2 pour le canton.

Monchy au Bois se situe à l’interface entre la plaine d’Arras et les collines du bas-Artois. Ces collines doucement vallonnées s’inclinent vers la vallée de la Scarpe puis le bassin minier plus au nord. La topographie locale est marquée par l’abaissement progressif des terrains vers le nord. Le point le plus haut se situe en limite communale de Bienvillers au Bois à 156m et le point le plus bas à 121m en limite communale avec Ransart. Pour mémoire, le centre d’Arras se situe à 72 m au dessus du niveau de la mer.

Le contexte géologique est marqué par la présence d’un plateau de craie recouvert de limons (craie blanche à silex datant du crétacé -140 à 65 millions d’années- et formations limoneuses datant du quaternaire -2 millions d’années à nos jours- ). La commune dispose ainsi d’un sol fertile, atout pour les performances de l’activité agricole.

L’eau sur le territoire : du point de vue hydro géologique, seuls les niveaux de craie du crêté supérieur recèlent une nappe importante dans la région. Le Schéma Directeur d’Aménagement et de Gestion des Eaux Artois-Picardie (S.D.A.G.E.) entré en vigueur le 1er janvier 2010 indique le bon état quantitatif de la nappe d’eau souterraine pour la Commune. Monchy-au-Bois est peu drainée en surface et appartient au bassin versant de la Scarpe et au sous bassin du Crinchon.